Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

echoes.over-blog.com

traduction française de textes anglais; éditoriaux; revue de presse


Le moissonneur des yeux

Publié par D. Roeser -E. Bloom - R. Meltzer; traduction Hervé Le Gall sur 23 Juillet 2013, 11:55am

Catégories : #seventies, #traduction, #blue oyster cult, #keith alexander, #Axe du Bien, #lyrics

lyrics(vidéo : cliquez sur "Lire la suite")

Le moissonneur des yeux

C’est moi, le moissonneur des yeux,

Je vois tout ce qu’il y a à voir.

Quand je regarde ce que tu as dans la tête,

De l’avant, jusqu’à l’arrière de ton crâne,

C’est ma manière de signifier ta mort.

Sur ma liste, en face de ton nom, on peut lire quantité zéro,

Je moissonne les yeux.

Je suis l’homme-regard de la télévision,

Je souffre de tuberculose oculaire.

Tous les quinquets que je trouve, je les prends,

Même dans la grange, où se trouve le foin.

Pas plus tard que la semaine dernière, j’ai fait un tour.

Tous ces yeux me faisaient tellement planer,

Que j'ai failli me tromper de route.

Je moissonne les yeux.

Je me promène dans la rue,

J’aperçois une poubelle, la choisis,

Je trie les déchets,

En espérant y trouver des yeux.

Je les rangerai dans mon sac de cuir rose,

J’en détacherai les globes,

Et saignerai en leur compagnie,

En passant la nuit à implorer leurs yeux.

Alors, si tu me croises dans la rue,

Tu ferais mieux de m’éviter,

Et de mettre tes lunettes

Sinon, je ramènerai tes yeux chez moi.

(D. Roeser – E. Bloom – R. Meltzer)

Le moissonneur des yeux

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents