Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

echoes.over-blog.com

traduction française de textes anglais; éditoriaux; revue de presse


L’Oiseau sur les Barbelés: John Robert "Joe" Cocker (20 Mai 1944 – 22 Décembre 2014)

Publié par Leonard Cohen sur 22 Décembre 2014, 21:55pm

Catégories : #necrologie, #c'est dur de perdre un ami, #lyrics

L’Oiseau sur les Barbelés: John Robert "Joe" Cocker (20 Mai 1944 – 22 Décembre 2014)

L’Oiseau sur les Barbelés

Comme un oiseau sur des barbelés,

Comme un ivrogne dans le chœur de minuit,

À ma manière, j’ai essayé d’être libre.

Comme un ver au bout d’un hameçon,

Comme un chevalier sorti d’un livre démodé,

J’ai gardé pour toi tous mes rubans.

Si je, si j’ai manqué de tendresse,

J’espère que tu peux ne pas en tenir compte.

Si je, si j’ai manqué de sincérité,

J’espère que tu sais que ce ne fut jamais envers toi.

Comme un bébé mort-né,

Comme une bête à corne,

J’ai éventré tous ceux qui me tendaient la main ;

Mais, je le jure sur cette chanson

Comme toutes les erreurs que j’ai commises

Je te le revaudrai.

J’ai vu un mendiant, appuyé sur sa béquille en bois,

Il m’a dit; « Il ne faut pas en demander tant »

Ainsi qu’une jolie femme, appuyé sur sa porte, dans l’obscurité,

Elle m’a crié, “Pourquoi ne pas en demander davantage?”

Comme un oiseau sur des barbelés,

Comme un ivrogne dans le chœur de minuit,

À ma manière, j’ai essayé d’être libre.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents