Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

echoes.over-blog.com

traduction française de textes anglais; éditoriaux; revue de presse


Le pire gouvernement, en matière d’écologie, que la France ait jamais connu ?

Publié par Jeanne Sezanne (Reporterre) sur 31 Octobre 2013, 18:41pm

Catégories : #ecologIe, #planification ecologique, #revue de presse, #ecosocialisme, #solferiniens

Jeanne Sezanne (Reporterre)

jeudi 31 octobre 2013

Le gouvernement Ayrault est-il le pire que la France ait jamais connu en matière de politique environnementale ? Reporterre se pose la question. Pour commencer à y répondre, voici une liste non exhaustive des agressions de ce gouvernement à l’encontre de l’écologie. Donnez-nous votre avis.

Une liste des mesures "écologistes" du gouernement dirigé par Jean-Marc Ayrault depuis juin 2012 :

Suspension de l’écotaxe sur les poids lourds

Relance du projet de surgénérateur Astrid

Aucune traduction concrète des conclusions de la conférence environnementale

Report de la loi sur la transition énergétique

Refus de relever la taxation du gazole au niveau de l’essence

Exclusion des ONG spécialistes de la santé (pollution air, ondes magnétiques, eau) de la conférence environnementale

Vote du Sénat – dont les sénateurs du PS - contre le PLUI (Plan local d’urbanisme intercommunal), très utile pour faire cesser la concurrence à l’artificialisation entre territoires

Aucun engagement contraignant contre l’artificialisation des terres dans la loi ALUR (loi logement urbanisme)

Relèvement du seuil d’autorisation d’installation de porcheries industrielles

Maintien des autorisations des épandages de pesticides par hélicoptère sur décision préfectorale

Commande par François Hollande du rapport Lambert- Boulard, un tissu de démagogie poujadiste pour "alléger les normes" et permettre n’importe quoi au nom de l’activité économique

Travail en cours de "modernisation" du droit de l’environnement ; comprendre réduction à portion congrue

Projet de transférer les "instructeurs des sols" de l’Etat vers les collectivités locales et non plus de l’Etat ; ils seront ainsi plus dépendants des maires, principaux moteurs de l’étalement urbain

Report de la révision du code minier (datant du XIXe siècle et ultra favorable aux compagnies minières et pétrolières) et interdiction du moratoire sur les forages en Guyane

Interdiction de dernière minute du co-voiturage en temps réel en intra urbain sur exigence du lobby des taxis

Reculade sur la péréquation des aides de la politique agricole commune vers des petites exploitations (en alignement des exigences du président de la FNSEA, Xavier Beulin)

Abandon en conseil européen, face à l’Allemagne, du renforcement des normes d’émissions des véhicules automobiles (95 g / km d’émission de CO2 des véhicules vendus en 2020)

Refus obstiné d’abandonner le projet d’aéroport de Notre Dame des Landes.

Nous craignons d’avoir oublié d’autres mesures attaquant l’écologie. Les lecteurs sont invités à combler nos oublis – ou à contester notre présentation – en écrivant à planete (arobase) reporterre.net

Source : Jeanne Sezanne pour Reporterre.

Lire aussi : Hollande : adversaire de la finance, ou agent de l’oligarchie ? (http://www.reporterre.net/spip.php?article2916)

Le pire gouvernement, en matière d’écologie, que la France ait jamais connu ?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents